Parlement Budapest

Budapest : la perle du Danube en 3 jours

Un long week end, c’est parfait pour en profiter de visiter une capitale. Aujourd’hui, on t’emmène à Budapest, capitale de la Hongrie. Une destination à la fois culturelle mais aussi de détente grâce à ses nombreuses sources thermales. Si c’est ton premier voyage en Europe de l’Est, Budapest est parfaite pour t’imprégner de l’ambiance de ces pays. La ville est très propre, les métros et tramways semblent venir d’une autre époque mais fonctionnent parfaitement bien. Personne ne traverse la route si le feu piéton n’est pas vert, les gens attendent les uns derrière les autres sur les escalators, les maisons à l’extérieure de la ville sont toutes strictement identiques… Bref on trouve encore quelques traces du communisme, ce qui n’enlève pas moins le charme de cette belle capitale.
Budapest fut fondée en 1873 par la réunification des villes d’Obuda (ancien bourg), de Buda (où se trouve le château) et la ville de Pest (où se trouve le Parlement), les 2 villes étant séparées par le Danube et reliées par des ponts.

Voici notre itinéraire pour les 3 jours (vols et transferts compris) avec l’essentiel pour une visite express.
Enjoy !

Note : à mon/notre avis, Budapest est à faire avant Prague pour gravir les échelons de l’émerveillement.

 

Jour 1 : colline de Buda et Mont Gellert

La colline de Buda :

Le meilleur endroit pour découvrir Budapest. De là haut, la vue sur Pest envoie du lourd !Vous pouvez y accéder à pied ou via un funiculaire.
Tu pourras :
Visiter le château ainsi que ses jardins
Te promener sur Le Bastion des pêcheurs (classé au patrimoine mondial de l’Unesco)
Admirer l’Eglise Saint Mathias, où ont été couronnés plusieurs rois hongrois.

Pour rejoindre l’autre rive, traverse le pont Széchenyi (Pont des chaînes) qui est un des symbole de Budapest. En effet, il s’agit du premier pont reliant Buda à Pest. Deux lions en pierre gardent l’entrée de chaque côté.

Le Mont Gellert

Si tu vas jusqu’au belvédère tu auras une belle vue à la fois sur Buda et sur Pest. Nous y sommes allés de nuit, c’est très sympa aussi.
A voir la citadelle et la statue de la liberté (érigée en 1947 et que l’on peut apercevoir quasiment partout à Budapest).

Jour 2 : Pest

Ce jour là, nous l’avons consacré à visiter l’ancienne ville de Pest. Timing précis car beaucoup de choses à voir, nous n’avons pas chômé 🙂
L’avantage, c’est que la plupart de ces lieux sont très proches ou facilement accessible en métro. De la basilique Saint Etienne au Parlement hongrois en passant par la place de la liberté, nous avons fini cette journée par la visite de l’Opéra, les bains Széchenyi et une petite croisière nocturne sur le Danube.

La visite du Parlement vaut le coup d’oeil, il est un très beau reflet de la grandeur de Budapest et vous y apprendrez plein de choses intéressantes (la visite est guidée uniquement).

Jour 3 : la synagogue et les bains Gellert

La grande synagogue de Budapest

Jour du départ, les hôtels demandent habituellement aux clients de remettre les clés de la chambre avant 12h. Aussi avions-nous décidé de faire peu de visites, afin de ne pas nous balader avec nos bagages. Comme dans beaucoup de pays de l’Est, la synagogue possède un mémorial en mémoire des juifs déportés pendant la seconde guerre mondiale mais aussi à ceux qui ont tenté de les sauver. La synagogue de Budapest est considéré comme la plus grande d’Europe par sa capacité d’accueil (3500 places).

Les bains Gellert

Enfin pour revenir en forme de notre week-end, nous avons terminé notre séjour par les bains Gellert. De nombreuses piscines en intérieur et en extérieur avec une eau entre 18 et 38°C, ce qui explique que nous avons pu nous baigner en extérieur en plein mois de mars : le pied !

Laisser un commentaire