La plage de Saint Anne à Grande Terre, en Guadeloupe

Guadeloupe : visiter Grande Terre

Grande Terre, c’est « l’aile Est » du papillon que forme les deux plus grosses îles de l’archipel de Guadeloupe. Le relief y est assez plat et nous avons trouvé cette partie assez « bétonnée ». Il y a aussi de jolies falaises et de très belles plages de sable blanc. Nous y avons passé 3 jours, ce qui nous a paru largement suffisant tant il y a à faire du côté de Basse Terre, beaucoup plus « sauvage ». Mais évidemment tout dépend ce que l’on recherche car comme nous l’avons mentionné plus haut, les plages sont vraiment magnifiques et valent le détour.

 

Jour 1 :

Une visite de Saint François le matin puis nous nous sommes dirigés vers le nord de Grande Terre. Un premier arrêt à la Pointe des Châteaux à 11 km de Saint François. Vous aurez une vue dégagée sur les pointes rocheuses de l’île ainsi que sur les îles alentours : la Désirade, Petite Terre, Marie Galante et les Saintes. Une belle plage (la plage des Salines) vous attend si vous souhaitez vous baigner.

 

On enchaîne avec la Porte d’Enfer. De là, nous avons fait une balade jusqu’au Trou de Madame Coco (qui aurait disparu ici suite à un chagrin d’amour) et le Trou du Souffleur. Une petite impression d’être en Bretagne avec ces jolies falaises.

 

Puis direction la Pointe de la Grande Vigie avec ses falaises de 80 mètres de haut avant de faire une pause sur la plage de la Chapelle de la Anse Bertrand. Nous avons terminé cette journée par la visite du village de pêcheur de Port Louis et la plage du Souffleur.

 

Jour 2 :

Qui dit Guadeloupe dit distillerie. De bon matin, nous voilà donc devant la distillerie Damoiseau pour découvrir tous les secrets du rhum. A vrai dire, le temps pluvieux nous a obligé à revoir notre programme et à chercher des endroits où nous mettre au sec de temps en temps… Un bref arrêt devant la maison Zevallos et direction Pointe à Pitre. N’hésitez pas à vous balader dans les rues de la capitale qui sont très animées. Le marché sent bon le rhum et les épices, les maisons sont très colorées et la ville possède de nombreux musées / aquarium si vous n’êtes pas inspirés.

En fin d’après-midi, la pluie s’étant calmée, nous avons pu aller faire un tour sur la plage de Saint Anne, plage touristique réputée pour être une des plus belles de la Grande Terre.

Jour 3 :

Notre dernier jour à Grande Terre : pause sur la Plage du Bois Jolan puis visite de la côte ouest de Grande Terre:

  • Vieux Bourg, un petit village de pêcheurs. Tout proche, la plage de Babin. On n’y va pas pour sa plage de sable blanc (vous seriez déçu) mais pour sa boue qui soignerait les problèmes de peau et sa mangrove (attention aux moustiques très nombreux),
  • Morne à l’eau dont le cimetière est classé. Tout en noir et blanc il donne l’impression d’un damier,
  • Petit Canal qui était l’un des principaux centres d’exploitations sucrières. C’est par son canal que l’on débarquait les esclaves. Le grand escalier qui mène à l’église porte le nom des différentes ethnies africaines qui ont construit les marches….

Nous avons terminé cette journée par le magnifique jardin botanique de Deshaie qui se trouve à Basse Terre (photos et plus d’infos sur l’article Basse Terre).

Laisser un commentaire