Photo d'orchidée

Arrosage orchidée, les points essentiels

Voici tous les conseils pour savoir quelle eau utiliser, quand et comment arroser tes orchidées. A vos marques, prêts, mode arrosage orchidée activé !

Arrosage orchidée, l’eau idéale

Pour la plupart des orchidées, l’eau idéale est non calcaire et à un Ph acide. Il faut aussi qu’elle soit à température ambiante pour ne pas créer de choc thermique lors de l’arrosage. Voyons un peu où est-ce que l’on peut trouvez tout ça.

ℹ️ Certaines rebelles, comme les Paphiopedilums, préfèrent au contraire le calcaire et les pH neutres.

Arrosage orchidée, quelle eau utiliser ?

Eau de pluie

IMAGE Comme la nature fait bien les choses, la meilleure eau d’arrosage est bien entendu l’eau de pluie ! Si tu arrives à en récupérer, pense à la conserver à l’abri de la lumière sinon tu verras apparaître des algues et des bactéries.

Avantages :

  • Economique
  • De l’eau naturellement dosée par cette sacrée mère nature

Inconvénients :

  • Il faut encore la récolter ce qui n’est pas forcément évident en appartement.

Eau du robinet

IMAGE Tu peux l’utiliser sans souci si elle n’est pas trop calcaire. Pense à la stocker 24 à 48h à l’air libre pour éliminer le chlore par évaporation et pour qu’elle soit à bonne température. Dans la limite du possible, je te conseille de vérifier le pH de ton eau. La plupart des orchidées aiment un pH acide compris entre 5 et 6.

ℹ️ Tu peux rajouter quelques gouttes de citron pour acidifier ton eau. De plus, cela permettra de neutralisez le calcaire, la magie du citron…

Avantages :

  • Disponible en permanence
  • Pratique pour la connecter à un système d’arrosage pour les grandes collections
  • Plus économique que l’eau en bouteille

Inconvénients :

  • Les eaux très calcaires sont à éviter
  • Temps de repos pour éliminer le chlore mais ça c’est si tu veux vraiment bien faire les choses 😉

Eau minérale

IMAGE Si ton eau du robinet est vraiment trop calcaire, tu peux te rabattre sur de l’eau en bouteille faiblement dosé en calcium (moins de 10mg de calcium par litre d’eau) comme la Mont Roucou ou la Volvic. Cette solution est surtout valable si tu as une petite collection d’orchidée ou si tu as des actions chez Volvic.

Avantages :

  • Certaines eaux sont naturellement acides avec peu de calcium

Inconvénients :

  • Peu économique, utilisable sur des petites collections d’orchidées

Autre source d’eau

IMAGE Tu peux aussi utiliser de l’eau provenant d’une carafe filtrante.

Par contre l’eau des adoucisseurs d’eau est déconseillée : les ions sodium (sel) sont néfastes aux orchidées et je sais de quoi je parle !

Arrosage orchidée, quand et combien de fois arroser une orchidée ?

Généralement on préfère arroser le matin. Cela laisse le temps au surplus d’eau accumulée par la plante de s’évaporer pendant a journée. En effet, si tu l’arroses juste avant la fraicheur de la nuit, de l’eau pourrait stagner et être fatale à ta plante.

Parlons un peu de la durée et la fréquence d’arrosage. Elles vont dépendre de :

  • La taille des racines car plus elles sont fines, plus elles seront rapidement saturées en eau. Du coup il faudra réduire le temps d’arrosage. Par exemple, j’arrose mes Oncidiums, qui ont des racines très fines, entre 5 et 10 minutes. Derrière ça, je le laisse mes Phalaenopsis, qui ont de grosses racines, faire trempette pendant 30 minutes.
  • La température car plus il fait chaud, plus on arrose souvent. Personnellement j’arrose mes plantes deux fois plus souvent en été. Mais bon ça dépend beaucoup d’où vous vivez. On verra juste après comment savoir s’il faut les arroser avec des indices visuels.
  • Le type de substrat utilisé. Par exemple la sphaigne retient davantage l’humidité que l’écorce du coup on peut espacer d’avantage les arrosages.
  • La période de croissance ou de floraison de la plante. On arrose plus fréquemment une plante fleurie.

Le substrat est un bon indicateur de quand arroser sa plante. Il doit avoir eu le temps de sécher entre deux arrosages car des racines saturées d’eau pourrissent facilement. C’est d’autant plus vrai quand les racines sont fines comme chez les Cattleyas par exemple.

IMAGE Regarde aussi les racines. Si elles sont ridées, cela indique en général un manque d’eau, donne leurs un bain sans tarder ;-). Des racines bien vertes indiquent que ton orchidée n’a pas besoin d’eau.

ℹ️ Il s’agit là de conseils applicables à la plupart des orchidées. Mais chaque genre à ses petits secrets que je te livrerai dans la partie Un mois, une orchidée.

Arrosage orchidée, comment arroser une orchidée ?

Plusieurs techniques d’arrosage existent, voyons tout ça.

L’immersion

Personnellement, c’est ma préférée et c’est celle que j’utilise.

  • IMAGE Pour commencer, j’enlève les billes d’argile que j’ai mis au fond de mon cache pot.
  • IMAGE J’immerge mes plantes dans leurs cache-pots jusqu’à la base des premières feuilles et je les laisse tremper environ 30 minutes.
  • IMAGE Je vide l’eau du cache pot et j’égoutte mon orchidée rapidement.
  • IMAGE Enfin je remets les billes d’argile dans le fond du pot et je repose dessus ma plante et son pot. De cette manière, l’eau qui va continuer de s’égoutter de l’orchidée sera absorbée par les billes d’argile et cela empêchera les racines de baigner dans de l’eau stagnante.
  • IMAGE Pour mes orchidées en pot de verre, je remplis le vase jusqu’aux premières feuilles et je les laisse tremper 30 minutes
  • IMAGE Ensuite je renverse le vase en maintenant la plante et le substrat d’une main pour vider l’eau.

ℹ️ On évite d’immerger plusieurs plantes ensembles dans le même bac car on augmente le risque de transmission des maladies, bactéries et champignons. Pense aux pédiluves 😀

L’arrosage

  • IMAGE Commence par enlever les plantes de leur cache-pot si tu en as.
  • IMAGE Si ta collection est importante ou si tu possèdes une serre ou une véranda, tu peux les arroser à la lance d’arrosage (à température ambiante bien sûr). Si ta collection est plus petite, verse tout simplement de l’eau sur les racines pendant quelques minutes au robinet ou à l’arrosoir.
  • IMAGE Ensuite, laisse l’eau bien s’égoutter, c’est super important.
  • IMAGE Enfin, remet tes plantes dans leur cache-pot et hop, c’est terminé !

Comme dans le cas de l’immersion, on évite de laisser l’eau stagner dans le fond du pot avant de remettre les orchidées dans leurs cache-pots. N’oublions pas que la plupart des orchidées que l’on trouve en magasin poussent accrochées aux arbres. Du coup quand il pleut, l’eau ne fait que ruisseler sur la plante sans stagner dessus et ce sont justement ces conditions que l’on essaie de reproduire.

Arrosage orchidée, les 5 pièges à éviter

  1. IMAGE Il vaut mieux peu arroser que trop ! C’est la règle d’or. Un excès d’eau sera fatal à ton orchidée.
  2. IMAGE On évite l’eau dans le cœur des plantes. Eau stagnante = risque de pourriture.
  3. IMAGE On ne laisse pas d’eau stagner dans le cache pot car une fois de plus il y a risque de pourriture des racines.
  4. IMAGE On ne met jamais d’engrais sans avoir au préalable arrosé les racines. Il y a risque de brûlure des racines. Ah tu croyais que j’allais encore parler de pourriture, avoue 😉
  5. Le substrat autour des racines de vos plante va perdre de son efficacité au fil du temps. N’oublie pas de rempoter tes plantes. Pour les petits curieux du rempotage, tu pourras en savoir plus en lisant l’article Rempoter une orchidée, les bases à connaitre.

C’est terminé, maintenant, passage à la pratique !

Laisser un commentaire