Vtlala

Prague : que faire en 3 jours ?

Bienvenue à Prague, capitale de la République Tchèque et ville aux 100 clochers. Prague est une ville magnifique qui nous a beaucoup séduit, émerveillement garanti à chaque coin de rue !

Trucs utiles à savoir avant de partir :

> Bien que faisant partie de l’Union Européenne, la monnaie nationale est la couronne tchèque (100 CZK équivaut à 4 € environ).

> La Prague Card s’avère très utile car elle vous permet de prendre les transports en commun en illimité (y compris la navette / métro aéroport – Prague centre). Vous pouvez la récupérer directement à l’aéroport. Elle permet également de bénéficier de gratuité ou de réduction sur les sites touristiques.

> En hiver il fait très froid ! Nous sommes partis en janvier et avons flirté avec les -18°C pendant tout notre séjour. Et en été il y fait très chaud.

Jour 1 : Staré Mesto (la vieille ville)

Après avoir déposé nos affaires à l’hôtel et traversé la place Venceslas (qu’on appelle aussi les Champs Elysées de Prague pour sa longue avenue et ses nombreux magasins) nous avons passé l’après-midi découvrir la vieille ville.

Beaucoup de choses à découvrir rien qu’aux alentours de la place de la vieille ville :

  • Au centre de la place la statue de Jan Hus, premier réformateur religieux du pays très apprécié des tchèques.

  • L’horloge astronomique : construite en 1410 et qui fonctionne toujours sur le même mécanisme depuis plus de 500 ans. A chaque heure, 12 apôtres apparaissent par la fenêtre. Vous pouvez voir ces apôtres de plus près en visitant l’hôtel de ville.

  • L’hôtel de ville qui s’est agrandi au fil des siècles. De là vous pouvez accéder aux souterrains de Prague très bien conservés.

  • La tour de l’horloge qui représente tout ce qu’il reste de l’hôtel de ville de XIVe siècle. La vue est imprenable.

  • L’église Notre Dame de Tyn (fermée lors de notre séjour).

  • La rue Céletna qui est la rue piétonne la plus élégante du quartier. Au bout de cette rue se trouvent la maison municipale et une des tours poudrières de Prague.

La vieille ville de Prague se découvre à pied, n’hésitez pas à vous perdre dans les ruelles et à lever le nez : il y a toujours quelque chose à admirer.

Jour 2 : Josefov (la ville juive) et Mala Strana

Il ne reste aujourd’hui de la ville juive (pourtant aussi vieille que Prague elle-même) que 6 synagogues (transformées en mémorial pour la plupart), l’ancien hôtel de ville et le cimetière. Dans certaines synagogues, les autorités allemandes avaient pour projet d’ouvrir « un musée des races disparues ». Invraisemblable…

La visite est payante, le prix dépend de ce que vous voulez visiter (plusieurs combinaisons possibles).

Mala Strana, c’est le quartier baroque de Prague. Il est reliée à la Vieille Ville par le Pont Charles. C’est le « petit côté » car Mala Strana est moins étendu que la Vieille Ville.

Après avoir visité la ville juive, vous pouvez longer la Vltava (fleuve qui traverse Prague) jusqu’à atteindre la Tour du Pont de la Vieille Ville. Vous pourrez avoir une très belle vue sur le château de Prague et les environs.

La traversée du Pont Charles est incontournable : musiciens, artistes peintres s’égrainent le long du pont surplombé de hautes statues.

De là, vous pouvez accéder à :

  • L’église Saint Nicolas (encore une superbe vue du clocher).

  • L’île Kampa et son parc romantique qui longe la Vltala. Trois bébés assez étranges ornent le parc, oeuvre de l’artiste Tchèque David Cerny.

  • La colline de Petrin où se trouve notamment une réplique de la Tour Eiffel. Vous pouvez y accéder par un funiculaire (gratuit avec la Prague Card) ou à pied pour les sportifs.

Jour 3 : Hradcany

C’est dans ce quartier sur Mala Strana que se trouve le château de Prague. Un gros morceau de visite, vous pouvez prévoir très facilement une demie journée, voire plus. Comme pour Josefov, vous avez différentes options en fonction de ce que vous souhaitez visiter. Un plan plutôt bien fait est fourni afin de faciliter votre visite.

  • Cathédrale Saint Guy

  • L’ancien Palais Royal

  • La Basilique Saint Georges

  • La Ruelle d’Or

  • La Tour poudrière

  • Les jardins Royaux (fermés en hiver)

Ou manger ?

Il y a de nombreux endroits où se restaurer à Prague, de très bon marché à plutôt chic, originaux ou traditionnels. Nous avons mangé dans 2 restaurants qui nous ont marqué:

_ Le Vitopna: un restaurant sur le thème ferroviaire. Les boissons sont apportées grâce à un réseau de trains miniatures. Plutôt bon marché avec des plats traditionnels.

_ Le V Zatisi: un restaurant gastronomique, mêlant cuisine traditionnelle tchèque et dressage gastronomique. Assez chic, la réservation est conseillée.

Je vous souhaite une très belle visite !

Laisser un commentaire